Randonnée dans les Dolomites : 10 excursions et itinéraires

L’une des destinations préférées des amoureux de la montagne est la région des Dolomites, un massif montagneux appartenant aux Alpes Orientales, et considéré l’un des plus beaux de toute la chaîne montagneuse. Les Dolomites, également connues sous le nom des « Montagnes pâles » (Monti pallidi) en raison de la couleur de la dolomie dont elles sont constituées, s’étendent entre les régions de la Vénétie, du Trentin-Haut Adige, et du Frioul-Vénétie Julienne, et occupent une surface d’environ 16.000 km2, qui comprennent un parc national et 9 parcs naturels.

En 2009, l’UNESCO a inscrit les Dolomites sur la liste des endroits appartenant au Patrimoine de l’Humanité, reconnaissant ainsi leur importance au niveau géomorphologique ainsi que leur extraordinaire beauté naturelle et pittoresque. L’un des traits caractéristiques qui contribue à l’unité des sommets des Dolomites est le phénomène appelé « Alpenglow », (en italien enrosadira, un terme qui signifie « devenir de couleur rose »). Ce phénomène est seulement visible à l’aube et au coucher du soleil, et est causé par les rayons du soleil qui rencontrent la roche des Dolomites, très claire et réfléchissante. La lumière du soleil, surtout durant la période estivale, colore donc les parois des sommets de rose ou d’orange, pour ensuite virer vers le rouge et le violet, en particulier au crépuscule.

En raison du caractère unique de cette zone, la région des Dolomites représente un lieu idéal pour pratiquer des sports d’hiver, mais aussi pour la randonnée d’été et constitue donc une destination parfaite pour des vacances placées sous le signe de la nature et du bien-être. Les sentiers pouvant être empruntés durant une randonnée dans les Dolomites sont nombreux et offrent toujours des panoramas à couper le souffle.

Établir quels sont les meilleurs itinéraires dans les Dolomites n’est une tâche facile, c’est pourquoi nous avons sélectionné pour vous certains des sentiers les plus caractéristiques pour une randonnée inoubliable.

 

Enrosadira sulle Dolomiti

 

Randonnée vers le Lac Coldai

L’itinéraire pour rejoindre le Lac Coldai situé sur le Monte Civetta est l’un des plus caractéristiques des Dolomites, et offre de superbes panoramas sur le Monte Pelmo, sur la Marmolada et sur le Lac d’Alleghe. Le Lac Coldai est un extraordinaire spécimen de bassin d’origine glaciaire et sur ses eaux se reflètent les majestueuses parois rocheuses du Monte Civetta. Pour arriver au lac, vous passerez par le Refuge Sonino au Coldai, tandis que les plus intrépides pourront décider de poursuivre l’excursion jusqu’au Refuge Tissi.

  • Difficulté : Moyenne
  • Distance et dénivelé : 6km, 700m
  • Durée : 2 h
  • Départ : Piani di Pezzè (Alleghe, BL)
  • Arrivée : Lac Coldai
  • Période conseillée : de juin à octobre
  • Conseils utiles : il est également possible de partir du Refuge Palafavera (Zoldo Alto, BL)

Randonnée vers le Refuge Nuvolau

L’une des destinations les plus prisées pour une randonnée dans les Dolomites est le Refuge Nuvolau, le plus ancien des Dolomites, construit en 1883 sur le mont éponyme. Depuis le Nuvolau, il est possible d’avoir une vue privilégiée sur les montagnes environnantes, de la Croda da Lago et de la Croda Negra jusqu’au Monte Civetta, aux Pale di San Martino et à la Marmolada. Pour ceux qui aiment déjeuner en haute altitude, vous pourrez déguster les plats typiques de la région, aussi bien au Refuge Nuvolau qu’au Refuge Averau, situé en contrebas.

  • Difficulté : Moyenne
  • Distance et dénivelé : 4km, 500m
  • Durée : 1 h 30
  • Départ : Col de Giau (Colle Santa Lucia, BL)
  • Arrivée : Refuge Nuvolau
  • Période conseillée : de juin à octobre
  • Conseils utiles : à partir du même point de départ, il est possible d’organiser une boucle de 10km. En haute saison estivale, cela pourrait s’avérer difficile de trouver où se garer car le Col de Giau est très fréquenté.

Boucle de la Tofana de Rozes

Cet itinéraire constitue l’une des boucles de randonnée les plus belles des Dolomites car elle se déploie le long des très hautes parois rocheuses de la Tofana de Rozes à travers des vallées, des cascades ainsi que des vestiges de la Grande Guerre. À plusieurs endroits, notamment au niveau du Refuge Giussani, il est possible d’admirer les montagnes environnantes, en particulier les Dolomites d’Ampezzo, le Monte Pelmo et la Marmolada.

  • Difficulté : Moyenne
  • Distance et dénivelé : 12km, 600m
  • Durée : 5 h
  • Départ : Refuge Dibona (Cortina d’Ampezzo, BL)
  • Arrivée : Refuge Nuvolau
  • Période conseillée : de juin à octobre
  • Conseils utiles : les amateurs de via ferrata peuvent tenter la Scala di Minighel, un parcours aménagé rapide mais très exposé, pour lequel il est nécessaire d’endosser le kit complet de ferratiste.

Sentier Géologique, randonnée de niveau facile dans l’Alpe di Siusi

L’Alpe di Siusi, le haut-plateau le plus grand d’Europe, est un lieu enchanteur, parfait pour des vacances en famille. Parmi les différents itinéraires, nous conseillons le Sentier Géologique, une boucle qui passe à travers des cascades, des bois merveilleux, des prés qui s’étendent à perte de vue. En outre, ce parcours est adapté aux enfants.

  • Difficulté : Facile
  • Distance et dénivelé : 9km, 600m
  • Durée : 3 h
  • Départ et Arrivée: Bagni di Razzes (Siusi, BZ)
  • Période conseillée : de mai à octobre
  • Conseils utiles : la route qui mène à l’Alpe di Siusi est fermée de 9h00 à 17h00, mais il est possible de rejoindre l’endroit en télécabine ou en autobus.

Randonnée vers le Refuge Brentei

Le Massif de Brenta offre lui aussi des itinéraires spectaculaires, c’est le cas du parcours de randonnée vers le Refuge Brentei, situé dans un amphithéâtre naturel entre le Crozzon di Brenta, la Cima Tosa et la Cima Brenta. Ce refuge, qui a été géré pendant 62 ans par le célèbre alpiniste Bruno Detassis, a récemment été restructuré par la famille Leonardi, qui en a repris la gestion en 2009.

  • Difficulté : Moyenne
  • Distance et dénivelé : 5km, 700m
  • Durée : 2 h 30
  • Départ : Vallesinella (Madonna di Campiglio, TN)
  • Arrivée: Refuge Brentei
  • Période conseillée : de mai à octobre
  • Conseils utiles : si l’on recherche un itinéraire dans la même zone mais également adapté aux enfants, nous conseillons la boucle des Cascades de Vallesinella.

 

Escursione sulle Dolomiti

 

Boucle du Monte Pelmo

Dans notre liste, il ne pouvait pas manquer l’un des monts les plus caractéristiques des Dolomites bellunèses, le Monte Pelmo, surnommé le “Trône de Dieu” en raison de sa forme particulière. L’itinéraire en boucle qui fait le tour du Monte Pelmo est plutôt difficile et traverse les paysages les plus typiques de la région alpine : bois, pâturages, roches et éboulis. La randonnée dans le Trône de Dieu est assez difficile mais il est possible de faire une halte au Refuge Venezia pour déjeuner en chemin et reprendre des forces.

  • Difficulté : Difficile
  • Distance et dénivelé : 13km, 800m
  • Durée : 7 h
  • Départ et Arrivée : Col Staulanza (Alleghe, BL)
  • Période conseillée : de juin à octobre
  • Conseils utiles : le sentier présente des tronçons à risque d’éboulements, c’est pourquoi nous déconseillons cet itinéraire aux randonneurs les moins expérimentés.

Randonnée sur le Latemar vers le Refuge Torre di Pisa

Le massif du Latemar est très fréquenté durant la saison hivernale mais, il offre aussi durant l’été de belles possibilités, surtout pour les amateurs de randonnée. En effet, en rejoignant le Col Feudo à l’aide de la télécabine de Predazzo, il est possible d’emprunter le sentier jusqu’au Refuge Torre di Pisa et d’admirer les imposants pinacles rocheux du Latemar.

  • Difficulté : Facile
  • Distance et dénivelé : 2,5km, 500m
  • Durée : 1 h
  • Départ : Col Feudo (Predazzo, TN)
  • Arrivée: Refuge Torre di Pisa
  • Période conseillée : de juin à septembre
  • Conseils utiles : le télésiège ferme à 17h30, il est par conséquent nécessaire de regagner le Col Feudo au moins 15 minutes avant la fermeture.

Boucle du Monte Settsass

Cette boucle de randonnée ne présente aucune difficulté technique particulière, et traverse les paysages typiques des Dolomites. Durant le parcours, on peut admirer le Lac de Valparola et une fois arrivés à la Cima Settsass, vous pourrez profiter d’un panorama à 360° sur les Dolomites, du Sass Pordoi au Sorapiss. Si vous avez de la chance, vous pourrez même rencontrer les marmottes qui peuplent les versants du sentier.

  • Difficulté : Facile
  • Distance et dénivelé : 14km, 750m
  • Durée : 6 h
  • Départ et Arrivée : Refuge Passo Valparola (Livinallongo del Col di Lana, BL)
  • Période conseillée : de juin à septembre
  • Conseils utiles : à proximité du Lac de Valparola, il est possible de visiter le Forte Tre Sassi, un musée abritant des objets et témoignages de la Première guerre mondiale.

Boucle du Monte Borgà

Les Dolomites frioulanes sont certainement plus escarpées et austères par rapport aux autres groupes dolomitiques, mais cela ne signifie pas pour autant qu’elles sont moins belles ou intéressantes à arpenter. C’est le cas de la boucle de randonnée sur le Monte Borgà, un parcours très caractéristique qui permet d’admirer également les “Libri di San Daniele”, une formation rocheuse qui évoque des livres ouverts et sont à l’origine d’une multitude de contes et légendes sur le saint protecteur des voyageurs. Depuis le sommet du Monte Borgà, on peut profiter d’une superbe vue sur les monts Civetta, Pelmo et Antelao.

  • Difficulté : Moyenne
  • Distance et dénivelé : 11km, 1300m
  • Durée : 7 h
  • Départ et Arrivée : Casso, PN
  • Période conseillée : de juin à octobre
  • Conseils utiles : le sentier présente des tronçons exposés, c’est pourquoi nous déconseillons cet itinéraire aux randonneurs les moins expérimentés.

Randonnée vers le Refuge Zsigmondy-Comici

Le dernier itinéraire que nous conseillons se situe dans les Dolomites de Sesto, le groupe qui comprend également les Tre Cime di Lavaredo. Un parcours moins connu mais sûrement très beau est aussi celui qui relie le Refuge Fondovalle au Refuge Zsigmondy-Comici et permet d’admirer la Val Fiscalina et les sommets rocheux du Parc Naturel des Tre Cime. Le refuge se situe dans une plaine au pied de la Croda dei Toni.

  • Difficulté : Moyenne
  • Distance et dénivelé : 6km, 700m
  • Durée : 2 h 30
  • Départ : Refuge Piano Fiscalina (Sesto, BZ)
  • Arrivée: Refuge Zsigmondy-Comici
  • Période conseillée : de juillet à septembre
  • Conseils utiles : les randonneurs les plus avertis peuvent poursuivre leur parcours pour le plus long itinéraire connu sous le nom de “Giro dei tre rifugi”.

 

Trekking sulle Dolomiti

 

Choses à savoir avant d’entreprendre une randonnée dans les Dolomites

La meilleure période pour une randonnée dans les Dolomites est certainement la saison estivale car les températures sont plus douces, il fait jour plus longtemps et il n’y a pas de neige ou de glace le long des sentiers. Il faut dans tous les cas toujours prêter attention aux zones ombragées, souvent dans la partie septentrionale de la montagne, où l’on est susceptible de rencontrer des zones enneigées ou des endroits encore gelés. Durant les mois de juillet et août, la région des Dolomites est très fréquentée et donc les sentiers et les refuges pourraient être bondés, surtout le weekend.

Généralement, les refuges sont ouverts de juin à septembre, mais il vaut mieux toujours vérifier les jours et heures d’ouverture avant de se lancer dans une randonnée. Si l’on prévoit de dormir dans un refuge, il est conseillé de réserver après avoir vérifié la disponibilité des places de couchage que propose la structure.

Dans la région des Dolomites, il est interdit de camper. Il est toutefois possible de passer la nuit dans une tente, du moment où l’installation ne se prolonge pas au-delà de 24h et qu’elle ne soit pas dans une zone où le camping est expressément interdit.


Le matériel à prendre : nos conseils

Bien que la région des Dolomites soit très fréquentée, elle présente toutefois certaines difficultés liées à la rudesse du terrain, aux difficultés d’orientation et aux conditions météorologiques imprévisibles. Pour ces motifs, nous avons dressé une liste des choses fondamentales à avoir avec soi durant une randonnée dans les Dolomites :

  • Veste imperméable. En été, il n’est pas rare de se retrouver confronté à un orage soudain, en particulier dans la région des Dolomites. Même si les conditions météo semblent favorables, il est toujours mieux d’avoir sur soi une veste imperméable à enfiler si besoin.
  • Chaussures adaptées. Randonner dans les Dolomites avec des baskets ou des chaussures à semelles lisses peut s’avérer très dangereux. Il est donc fondamental d’avoir aux pieds des chaussures à semelles texturées, telles que des chaussures d’approche, ou des chaussures de randonnée.
  • Eau. Indispensable lors d’une excursion surtout en été et dans les sentiers des Dolomites, souvent longs et dépourvus de point d’eau.
  • Crème solaire. Fondamentale pour éviter les brûlures, surtout en haute montagne où la végétation est pratiquement absente.  
  • Trousse de secours. Avoir sur soi le nécessaire pour soigner les coupures, écorchures ou blessures peut vous sauver la vie ou celle de quelqu’un d’autre. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article intitulé « Trousse de secours spéciale trekking et randonnée : tous nos conseils ».
  • Appareil GPS. Bien que les sentiers des Dolomites soient bien balisés, il est toujours mieux d’avoir sur soi un appareil GPS pour éviter de se perdre, surtout si l’on s’aventure hors des sentiers battus. 

Si vous comptez vous lancer dans un trekking de 2 jours dans les Dolomites, vous pouvez lire notre article intitulé « Trekking en sac à dos : nos conseils pour bien se préparer », dans lequel vous pourrez également trouver des conseils sur les endroits où dormir. 

 

RAMBLER 2.0 GTX® : les chaussures idéales pour une randonnée dans les Dolomites

Ces chaussures de randonnée, polyvalentes et résistantes, présentent un chaussant confortable afin de pouvoir affronter des excusions difficiles, en toute tranquillité et sécurité. La semelle Vibram® New Winkler garantit une adhérence parfaite, même sur un terrain inégal, tandis que la semelle intermédiaire amortissante, couplées aux technologies Heel Lock et add® assurent un chaussant personnalisé et un confort suprême.
RAMBLER 2.0 GTX - Garmont